Quand la danse-thérapie part à la découverte du mouvement authentique…

Pour le prochain stage de danse-thérapie, qui aura lieu le 19 novembre à Aix-en-Provence, je vous propose de partir « à la découverte du mouvement authentique ». Mais qu’est-ce que le mouvement authentique ? Que peut-il nous apporter dans notre cheminement intérieur ?

La discipline du mouvement authentique a été initié par Mary Starks Whitehouse (1911-1979) dans les années 40. Mary Starks Whitehouse, qui a étudié la danse moderne au début du XXe siècle, y entrevoit la créativité potentielle du danseur par l’improvisation notamment chez Mary Wigman et Martha Graham. Puis elle découvre la psychanalyse selon Jung et devient elle-même analyste. Son intérêt pour la danse s’oriente plutôt sur ce qui peut émaner du danseur que sur ses performances techniques. Elle réunit dans son travail du mouvement authentique les principes de Jung et le mouvement en permettant d’une part l’émergence de ce qui est caché, ignoré de nous-même, et d’autre part, l’authenticité du mouvement tel qu’il survient, personnel et inéluctable.

Le mouvement authentique peut être définie comme une forme de méditation en mouvement, une pratique de présence à soi, une discipline exigeante et rigoureuse, un cheminement.

Ses étudiantes, Joan Chodorow et plus particulièrement Janet Adler, vont approfondir son approche du mouvement authentique en développant les principes jungiens ainsi que le lien entre le mouveur et son témoin.
Ainsi, aujourd’hui est utilisé le terme de discipline du mouvement authentique pour désigner ce cheminement singulier à l’intérieur de soi, cette pratique qui demande une qualité particulière d’attention, de concentration et de discernement. Elle est souvent décrite comme une forme de méditation en mouvement ou d’invitation à la conscience incarnée, car c’est une démarche d’intériorisation consciente dans le corps, et en ce sens proche de la méditation, du yoga ou du Qi Gong.
Le travail consiste en une écoute intérieure de ce qui est perceptible dans le corps en éveil et qui se manifeste sous la forme d’un geste ou d’un mouvement. Le mouvement est authentique lorsqu’il reflète quelque chose de profondément vrai. L’authenticité pourrait être le fait de coller avec le plus d’honnêteté possible à ce qui est vécu dans la chair. Cependant, Janet Adler nous rappelle que cette authenticité ne doit pas être considérée comme un but en soi mais comme un processus en devenir.

Deux personnes deviennent tour à tour celle qui bouge et qui écoute attentivement ce qui demande à se manifester, puis son témoin, qui écoute la résonnance en lui de ce mouvement dont il est témoin privilégié.

Le mouvement authentique met en présence deux personnes, un mouveur, celui qui bouge et un témoin.
Le mouveur ferme les yeux et écoute ce qui se passe dans son corps, en silence, sans aucune intention ni attente. il se laisse bouger ou être bougé en résonnance à une sensation, une image, une impulsion, une énergie qui l’habite, prêt à entrer dans tout mouvement, tout geste qui demande à se manifester.
Le témoin immobile et silencieux, lui offre sa présence. il amène une qualité réceptive d’attention à l’expérience qu’il voit se dérouler sous ses yeux et, simultanément, il tente de rester présent à son expérience subjective.

Après cette expérience du mouvement, vient le temps de prise de conscience de cette expérience vécue par la parole (libre association), d’abord du témoin, puis du mouveur. L’objectif recherché étant une meilleure connaissance de soi.

Vous souhaitez en savoir plus sur le mouvement authentique ? Vous voulez vivre une nouvelle expérience corporelle ? Vous souhaitez vous découvrir autrement ? Alors n’hésitez pas à participer à l’atelier du 15 octobre ! Pour vous inscrire ou avoir plus d’information, contactez-moi.

Bibliographie : Extraits du colloque Art-Thérapie et langages organisé par la FFAT les 25 et 26 mars 2017 à Saint-Denis – « De la Danse Mouvement Thérapie à la Discipline du Mouvement Authentique. Un art de la présence et du verbe ». Françoise Broillet, danse mouvement thérapeute (MA DMT – Suisse)

Laisser un commentaire